LE DIGITAL POUR ALLER PLUS HAUT

  • Twitter Cadremploi
  • Facebook Cadremploi
  • Linkedin Cadremploi
Actualités et conseils sur les carrières dans le Grand Est
Filière et métiers
Publié le mercredi 11 avril 2018
Carre-nancy-digital_m

Le cluster Nancy Numérique réunit une centaine d’entreprises et acteurs économiques pour développer l’économie digitale et ses innovations. Un atout supplémentaire pour l’emploi cadres.

L’adhérent-type de Nancy Numérique n’existe pas. Depuis dix ans, le cluster regroupe des membres très diversifiés : à la fois des grands comptes (comme la Caisse d’Épargne, le Crédit Agricole, Engie, La Poste, Enedis, etc.) et des entités plus petites, mais également des écoles et des laboratoires comme ceux du CNRS ou de l’INRIA. « Un panel assez large et représentatif de l’écosystème digital local, estime Olivier Nouveau, directeur de l’agence Publicis Sapient et membre du conseil d’administration. Notre objectif était d’abord de nous connaître et de nous rencontrer, pour faire du business à partir des compétences des uns et des autres. Ensuite, l’idée était de s’allier pour répondre aux appels d’offres publics et privés. À présent, nous travaillons également sur des projets communs, dont la sixième édition de l’Académie digitale, un événement qui développe le networking entre membres et la mise en partage des savoir-faire par l’organisation d’ateliers. »

Un essor de l’activité, des embauches partout

Nancy, ville digitale ? Olivier Nouveau confirme en tout cas que, dans la cité lorraine, le numérique est vecteur d’emplois. « Au sein de l’agence, je ressens clairement un regain d’activité depuis l’année dernière. Du coup, je recrute pour remplacer des départs, mais également pour créer des postes. Je reçois désormais moins de CV qu’il y a dix-douze ans et, renseignement pris, constate que toutes les entreprises cherchent désormais des spécialistes informatiques. Il y a de tout : cadres, employés, niveaux bac +2, +3 ou +5, développeurs, webdesigners, chefs de projets Web, commerciaux pour la vente de solutions techniques et informatiques… » Plutôt confiant pour l’avenir, ce spécialiste juge cependant que l’écosystème local manque encore un peu de visibilité hors de Nancy. Pourtant, l’ancrage de la ville dans le numérique est ancien. La communauté urbaine était le siège, dès les années 80, d’Olitec, société spécialiste de la conception de modems et périphériques de communication. D’autres grands noms sont présents aujourd’hui comme Pharmagest, Adista, Capgemini, Boursorama ou Miss Numérique, par exemple. Le secteur s’enrichit aussi de l’apport de nombreuses PME. La transformation digitale accompagne à présent le quotidien des sociétés de très nombreux domaines d’activité, de la santé au design, en passant par l’architecture, l’audiovisuel et la finance. Olivier Nouveau estime que des marges de progression existent, dans le domaine de l’industrie, notamment.

Un rendez-vous annuel de l’emploi

La Métropole du Grand Nancy se mobilise pour favoriser les recrutements dans le secteur digital. Elle organise un rendez-vous annuel pour faciliter les rencontres entre candidats et recruteurs potentiels. Le Job Lab Forum, dont la deuxième édition s’est tenue en mai dernier, s’adresse aux étudiants, salariés et demandeurs d’emploi, mais aussi aux dirigeants d’entreprises. Plusieurs secteurs d’activité y sont représentés : cloud et services hébergés, communication digitale, supply chain et logistique, industrie 4.0, etc. L’occasion pour les entreprises de l’écosystème de diffuser leurs offres d’emploi et de faire la démonstration de leurs innovations. Le programme s’enrichit de conférences, essentiellement consacrées au marché du travail ou à des présentations de métiers.